La Colonie est tombée, l'Olympe est en ruine, le monde va être entraîné à son tour dans la spirale infernale...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lurking in the moonlight [Alyx Schaeffer]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Belgabesh
Messages : 19
Date d'inscription : 02/10/2018

MessageSujet: Lurking in the moonlight [Alyx Schaeffer]  Ven 5 Oct 2018 - 13:33

Belgabesh en était convaincue: quelque chose n'allait pas. Un parfum d'imprévu flottait dans la brise du soir et ce n'était pas pour lui plaire. Tout avait commencé quand on avait repéré du mouvement à la lisière de la forêt, elle avait donc éclaté sa patrouille pour couvrir le plus de terrain possible. Le point de rendez-vous avait été fixé au pied d'un menhir solitaire quand la lune serait haute. L'astre nocturne avait à présent commencé à décroitre mais personne ne s'était présenté et Belgabesh était seule au pied du monolithe. Cinq binômes de deux demi-dieux ne disparaissaient pourtant pas comme ça...

Pourtant, la mère des monstres n'avait rien repéré d'anormal, ni pendant sa ronde, ni après. Où étaient donc passés touts ces petits? Elle n'osait quitter le point de rendez-vous pour se mettre à leur recherche ou aller alerter le campement, de peur qu'ils ne reviennent en son absence. Pourtant il lui fallait faire quelque chose, le danger les guettaient tous. Pétrie d'indécision, Belgabesh enroula son long corps serpentin autour du menhir pour prendre de la hauteur sur la forêt. Sa vue n'était pas très bonne, comme celle de touts les serpents, mais son odorat était très fin ainsi que son ouïe et sa perception des vibrations.

Surplombant la cime des arbres de toute sa taille, elle ne perçu toujours pas de signe de vie. Rien que des chouettes, des hérissons et une biche insomniaque. Inquiète en tant qu'amie et blessée dans son honneur d'officier, Belgabesh prit la décision de partir sur leurs traces. Serpentant entre les arbres, elle n'était pas gênée le moins du monde par sa très grande taille, suffisamment agile et rapide pour esquiver les branches basses et se faufiler dans les taillis. Partant du menhir, les binômes s'étaient dispersés dans toutes les directions, le plus simple pour remonter leurs pistes était donc de décrire des cercles concentriques de plus en plus grand, avec le monolithe comme épicentre.

Mais aucun indice ne parvenait à la mère des monstres. Les pistes étaient toutes tièdes et toujours aucun signe des patrouilleurs. Si Belgabesh avait été capable de transpirer, elle aurait probablement détrempé sa tunique de sueurs froides. Il lui semblait nager en plein cauchemar. Elle était proche de se précipiter à la Guilde pour sonner l'alerte quand elle sentit sous ses anneaux la vibration soulevée par un pas léger et furtif à seulement quelques dizaines de mètres. Elle se figea instantanément, pour rassembler toutes les informations qu'elle pouvait percevoir: ce n'était pas une démarche qu'elle connaissait.

A présent, l'oreille fine de Belgabesh percevait la respiration légère de l'inconnu. Elle n'était pas en mesure de lui tendre une embuscade seule, son aura de terreur la trahissait forcément. Son unique mouvement possible était d'attaquer avant que l'étranger ne la mette échec et mat. Sans un bruit, la serpente se faufila dans le sillage de l'intrus et le suivi à distance un petit moment sans parvenir à identifier son itinéraire. Il pouvait simplement s'agir d'un membre d'une des petites communautés strictement humaines des environs, qui s'était égaré. Mais Belgabesh était bien placée pour savoir que l'homme est un loup et pas seulement pour ses congénères.

Enfin, l'intrus fut en vue. Si autrefois, la mère des monstres avait pu se montrer agressive et violente, l'habitude de frapper avant de poser des questions lui était passée avec les siècles. Cela étant, elle ne pouvait laisser à l'étranger d'opportunité de filer: elle devait le maîtriser et l'immobiliser. Ses anneaux fusèrent vers l'intrus alors qu'elle sortait de l'ombre pour se montrer dans la lumière opaline de la lune. Peu d'hommes parvenaient à égaler sa vivacité reptilienne, si elle saisissait celui-ci, elle le ceinturerait fermement et ne lui laisserait pas le choix de répondre ou non à ses questions. Mais Belgabesh n'était peut être pas au bout de ses surprises...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lurking in the moonlight [Alyx Schaeffer]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forum : moonlight city
» Moonlight Sonata
» Edition Panini
» Wolf Element et les Tops Sites
» {The White Bird and the Moonlight} {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survivors Tales :: Partie RP :: Guilde de Dionysos - Brocéliande :: La Forêt-
Sauter vers: