La Colonie est tombée, l'Olympe est en ruine, le monde va être entraîné à son tour dans la spirale infernale...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let me ! But now help me... [Ft Caleb Jones]

Aller en bas 
AuteurMessage
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 20/08/2018

MessageSujet: Let me ! But now help me... [Ft Caleb Jones]  Mar 23 Oct 2018 - 9:09



Let me ! But now help me please...

Ft Caleb Jones


Je venais de me voir confier une mission de reconnaissance qui consistait à trouver et infiltrer Irae pour en obtenir certaines informations. Nous ne savions pas où ils étaient exactement mais nous savions qu'ils étaient beaucoup plus au Sud de l'Europe que nous. J'allais donc devoir faire un long chemin... de plus je ne savais combien de temps j'allais passer là-bas, je ne reviendrai donc peut être que d'ici quelques mois. J'avais décidé de partir le lendemain, j'avais donc encore la soirée pour profiter de l'air anglais auquel je m'étais habituée. Je sortie donc des souterrains d'Ultio dans lesquelles je ne restais jamais bien longtemps, et je finis par grimper sur unes des collines extérieures pour observer l'horizon d'un air pensif. Quand alors je vis des flammes  dans des ruines à moins d'un kilomètre d'ici. Je me levai promptement et y allai aussi vite que possible.Arrivai là-bas je me fis des plus discrètes pour observer ce qu'il se passait sans me faire repérer par les éventuels personnes qui pouvaient être présentes. Je ne vis n'y n'entendis rien, hormis quelques corps entrain de brûler. Puis je vis un laser près de moi et je compris que tel un papillon de nuit attiré par la lumière j'étais tombé dans un piège.

Je n'eu le temps que de commencer à courir dans l'autre sens que je me pris un filet  électrique dans les jambes. Une vive décharge me parcouru le corps et je regrettai déjà d'avoir été aussi stupide et d'être tombé dans un piège aussi bête que ça. Elle est belle l'espionne tiens...
C'est à ce moment que trois Inquisiteurs sortirent des ruines, armés et bien équipés, pour se rapprocher de moi. Ils vinrent jusqu'au dessus de moi qui était au sol, les muscles tétanisé par la décharge que je venais de recevoir. Ils étaient bien trop près d'Ultio, je ne pouvais pas prendre le risque de les y conduire alors je décidai de ne pas tenter d'appeler de l'aide ni même de trouver un moyen de courir jusqu'à Stonehenge. Là je n'avais plus qu'un miracle qui pouvait me sortir de là, ou une diversion digne de ce nom m'offrant ne serait-ce qu'une seconde d’inattention des garde pour me permettre de me rendre invisible et de soit leur échapper soit les tuer.

Spoiler:
 

Code by Joy

_________________

Ex-chasseresse à trois quart déesse, ma folie vengeresse n'aura de cesse tant que l'Inquisition ne mourra pas sans aucune délicatesse.

Crédit - [url=dream.forumsactifs.net]Joy[/url]


Vidéo de Kelly:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Jones
Admin
Messages : 39
Date d'inscription : 10/10/2018

MessageSujet: Re: Let me ! But now help me... [Ft Caleb Jones]  Mer 31 Oct 2018 - 12:19


   
Let me ! But now help me..
Caleb & Kelly

   

Je baille longuement en étirant mes muscles, comme un chat après une longue sieste, décidément, je me sens en super forme, mes sens sont éveillés et je me sens aussi frais et dispo qu'au réveil. Ca fait un moment que c'est calme à Ultio. C'est pas dérangeant en vrai, je dois commencer à me faire vieux pour apprécier le calme. C'est ce que je me dis avant de replonger avec terreur dans mes souvenirs. Je la revois, chaque nuit dans mes rêves, je revois la Colonie avant sa destruction, je la revois avant de se exploser en milles morceaux. Je revois mon foyer, celui que j'ai tant aimé être réduit en cendres en quelques minutes à peine, nous sommes restés cachés pendant 10 ans, qu'est-ce qui a bien pu nous trahir ? Dans les moments les plus sombres de mon existence, j'ai pensé à une taupe, une personne qui nous a vendu pour son propre bien-être ... mais c'est impossible, tous les demi-dieux sont du même côté, nous devons faire front commun contre l'ennemi.

Ma naïveté me dégoûte tellement des fois, penser que pouvons nous tenir la main sans craindre de se prendre un coup de couteau dans le dos, c'est bien utopique, après tout, la Grande Guerre, c'était des humains contre des humains non ? Et ça a éradiqué l'espèce humaine, se faire réduire de pratiquement 6,5 milliards d'habitants, c'est même plus un cas de génocide, c'est une extermination. Il semblerait que l'âge de Pierre soit révolu, alors quel sera le nouvel ère ? Celui des os ? De la boue ? Aucune idée. En fait, je n'arrive pas à imaginer l'avenir sous un angle radieux, je ne vois que le noir et le deuil, toute forme de joie dans mon corps a disparu, il ne reste que les méandres d'une âme détruite et qui fait tout pour cacher son désarroi.

Je secoue la tête, il n'est vraiment pas bon pour moi de me mettre à avoir des questions rhétoriques, je ne suis décidément pas un intellectuel, j'ai eu les muscles et l'instinct de guerrier, ma soeur a eu l'intelligence et la clairvoyance. Des fois, je me dis que j'ai perdu au change, Que j'ai mal joué. Je rase les murs, n'ayant pas envie d'entamer une conversation avec quiconque, en fait, je deviens de plus en plus insociable, les seules discussions que j'ai, ça concerne les cours de maniement d'arme, c'est d'un ennui. Je donnerais n'importe quoi pour redevenir le héros que j'étais à la Colonie, un combattant hors-pair, se battant avec grâce, comme une danse parfaite, faite de sang et d'acier.

Je sors finalement, humant l'air à plein poumon.

De la fumée.

J'ouvre les yeux, essayant de détecter l'origine de l'odeur. Il me faut quelques secondes pour voir que ça brûle aux milieux de ruines, je grince des dents, c'est tout proche de la guilde ! Je revois la Colonie en proie aux flammes, non, je ne supporterais pas ça une seconde fois, je m'élance dans l'inconnu, en étant le plus discret possible. Une dizaine d'hommes, ça n'a pas l'air d'être des Inquisiteurs, mais plus comme des chasseurs traqueurs de demi-dieux, remarque, ça revient au même. Au centre se trouve un corps qui se débat fébrilement sous un filet. A coup sûr, c'est un Ultio qui est dessous, je lève les yeux au ciel, les jeunes sont décidément tête en l'air.

Comme je suis proche de la guilde, je pourrais utiliser ma magie de téléportation, je souris de toutes mes dents, dégainant mon épée-double, ma marque de fabrique. Et je disparais.

J'apparais derrière le premier garde, je ne lui laisse pas le temps de hurler, je lui plante une lame dans la nuque, le décapitant à moitié, mais pas le temps, je me concentre sur le deuxième, le sang ! Que j'aime le voir couler ! Tombez ! Tombez mes chers cadavres ! Embrassez la Mort pour moi !

Je me rapproche de la victime avant de reconnaître Kelly, je la débarrasse  du filet.

"Si tu voulais jouer à la princesse en détresse, c'est loupé ! Aide moi à les mettre en terre, aucun ne doit survivre !"


Et je retourne au combat.


   
egotrip


   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 20/08/2018

MessageSujet: Re: Let me ! But now help me... [Ft Caleb Jones]  Mer 31 Oct 2018 - 23:39



Let me ! But now help me please...

Ft Caleb Jones


Visiblement il devait rester des dieux quelque part écoutant mes prières car sitôt que je voulu un miracle j'en obtins un: un de me agresseurs tomba sans qu'il ne fut vu puis un second et enfin mon sauveur m'enleva le filet. Je reconnu immédiatement Caleb, un mec qui entraîne au combat les recrues Utlio, et un charmeur qui plus est.

Si tu voulais jouer à la princesse en détresse, c'est loupé ! Aide moi à les mettre en terre, aucun ne doit survivre

L'humour... piètre défense pour exprimer une profonde tristesse et une immense colère, et qu'est-ce que ça a le don de m'agacer ! D'autant que chez lui je perçois de la colère mais aussi une grosse dose d'égo ! A moins qu'il ne cache très bien ses émotions en faisant cela... mais bref là n'était pas le sujet et pour l'heure il venait me sauver alors bon je devais avoir un minimum de considération pour lui tout de même. A peine eut-il enlever le filet, confirmant que ce n'était pas des Inquisiteurs comme je l'avais pensé plus tôt mais plus des chasseurs de primes ou un groupe voulant casser du divin et ou se faire de la tune, car si ils avaient été de l'Inquisition le filet ne serait jamais parti et surtout je serais déjà loin d'ici ou morte. Mais donc je disais à peine eut-il enlever le filet que je me redressai et sortis mon poignard. Il ne m'attendis pas et se jeta sur eux, après tout il en restait encore quelques uns alors il fallait bien commencer quelques part: je me lançai donc à mon tour dans la bataille en commençant par me rendre invisible. Je réapparais quelques instants plus tard, derrière l'un d'eux, puis le sang verse à flot.

Je n'aime pas particulièrement tuer, du moins je n'aimais pas, mais je dois avouer que depuis quelques années j'y prend de plus en plus de plaisir. Enfin... non pas vraiment, disons plutôt que j'adore tuer les mortels, mais je n'aime pas le principe d'ôter une vie. Mais après tout ce sont les mortels qui nous ont arraché notre chez-nous, tué nos semblables et fait brûler ce monde en voulant détruire le nôtre. Ce sont eux qui sont responsables de ces massacres, eux qui sont à la tête de cette nouvelle dictature qui "gouverne" ce qu'il reste du monde. Eux qui acceptent tout ceci ! QUI CAUTIONNE TOUT CECI ! Et surtout ils sont ceux qui ont tué ma mère ou qui du moins ont permis sa mort. Tout ceux ayant participé de près ou de loin à l'Inquisition, qu'ils aient créé des armes et équipements pour eux, qu'ils les aient guidé, qu'ils aient aidé à sa création, à toute cette nouvelle organisation "mondial" (si on peut parler de monde même si ça ne reste que l'Europe...). Bref tout ceux là doivent connaître le même sort qu'ils nous ont reservé depuis toutes ces années, et tout ceux là sont les mortels.

Ma première victime tombe donc, suivit très vite par un second. Et j'aurai aimé qu'un troisième s'ajoute à la liste mais celui-ci était plus entrainé visiblement et il failli me tuer. J'en perdis mon couteaux mais je roulai sur le coté et pris la hachette qu'avait l'un de ceux déjà mort. Je ne m'étais jamais battu avec une hachette mais je faisais confiance à mes pouvoirs là-dessus: maîtrisant de manière inné n'importe qu'elle arme celle-ci ne ferait pas exception à la règle je suppose, si ? Je testai ça très vite car à peine l'ai-je essayé qu'après un rapide combat à l'arme blanche avec lui, je finis par le pousser avec mon pied à la manière d'un "THIS IS SPARTA" et lui envoyai avec une rage folle la hachette qui vint directement se planter entre ses deux yeux. Un lancer qui m'aurait valu un dix sur dix en sport à l'école !

Je me tournai pour voir l'étendu du combat et constatai que Caleb s'en sortait, de ce que je voyais, plutôt bien car il je ne voyais plus que deux hommes. Je repris rapidement mon poignard au sol et bondis sur le premier, lui plantant la lame en plein coeur puis je la retirai vivement pour lancer mon arme en plein cou du second. Il perdit son sang et commença à tituber, puis à tomber à genoux puis il s'effondra. En récupérant mon poignard que je nettoyai sommairement, je lançai un regard à Caleb qui n'était pas très loin et lui fis simplement un geste de la tête en signe de gratitude. Eh me jugez pas je sais que ça paraît peu quand c'est pour dire "eh merci de m'avoir sauvé la vie !" mais croyez moi il m'est insupportable de lui parler et surtout je suis devenue plutôt "sauvage" ces dernières années je le reconnais. Au moins on avait vaincu une dizaine de co***rds à nous deux, ça lui serait peut être suffisant comme guise de "merci".

Je m'apprêtai donc à repartir en direction de la guilde, poignard encore un peu ensanglanté en main.

Code by Joy

_________________

Ex-chasseresse à trois quart déesse, ma folie vengeresse n'aura de cesse tant que l'Inquisition ne mourra pas sans aucune délicatesse.

Crédit - [url=dream.forumsactifs.net]Joy[/url]


Vidéo de Kelly:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Jones
Admin
Messages : 39
Date d'inscription : 10/10/2018

MessageSujet: Re: Let me ! But now help me... [Ft Caleb Jones]  Mar 6 Nov 2018 - 15:38


 
Let me ! But now help me..
Caleb & Kelly

 

Je descends les ennemis un à un, comme si ce n'était que de la chair à canon, je ne pense plus, je ne réfléchis plus, je ne suis plus un humain, je suis une arme en plein action. J'oublie ma condition d'être mortel, j'oublie mes peines et ce sentiment de vide et de sur-place que je subis depuis maintenant dix ans, j'oublie tout, je me sens libre. Plus de poids sur les épaules, plus de peur, plus de culpabilité qui me mange l'estomac, ni de stress qui me réveille la nuit, parce que je ne sais jamais si je vais voir l'aube, savoir si je vais voir Cléa une dernière fois.

La vie est courte, la vie est injuste, la vie n'est qu'une succession de malheur, alors pourquoi se battre ? Pourquoi essayer de rester vivant si ça ne vaut pas le coup ? Pourquoi mon coeur continue de battre alors que je me sens mort à l'intérieur depuis des années ? Pourquoi est-ce que je ne me laisse pas tout simplement tomber au sol ?

Je ne sais pas, je déteste ne pas savoir, je hais ne pas connaître la réponse à cette question. La vengeance ? Oui, elle m'anime  mais est-ce vraiment la seule chose ? Si elle part, je la suis dans la tombe ? Je serre les dents de toutes mes forces. Un let'motiv aussi banal ? Je me sens presque déçu. Venger les miens tombés depuis longtemps ? Ils ne doit rester d'eux que des os et encore !

Lorsque le dernier tombe, je me contente d'essuyer le sang sur mes lames, en espérant que cette allégresse continue de me transcender, mais elle retombe comme un soufflet, je me retiens de trembler, comme un drogué en manque. Je me retourne vers Kelly qui prend déjà le large.

Je me retiens de soupirer et je la rejoins en quelques foulées, je lui attrape le bras sans violence :

"Peux-tu me dire comment c'est arrivé ? De plus, tu es espionne il me semble, l'erreur que tu as commise aujourd'hui aurait pu nous mettre tous mal, en as-tu conscience ?"




 
egotrip


 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 20/08/2018

MessageSujet: Re: Let me ! But now help me... [Ft Caleb Jones]  Mer 7 Nov 2018 - 9:32



Let me ! But now help me please...

Ft Caleb Jones


Peux-tu me dire comment c'est arrivé ? De plus, tu es espionne il me semble, l'erreur que tu as commise aujourd'hui aurait pu nous mettre tous mal, en as-tu conscience ?


Je soupirai un peu et finit par me tourner vers lui étant donné qu'il me tient le bras. Voilà qu'il se met à jouer les grands frères un peu chiant, il m'insupporte et je n'ai qu'une envie c'est de "récupérer" mon bras et de partir. Mais le fait est qu'il n'a pas totalement tord et surtout il venait de me sauver. Je le regardai donc avec un certain agacement mais je finis par "m'ouvrir" un minimum et lui dit:


Je sais que j'ai pas assuré, j'ai vu du feu j'ai foncé pour essayer de sauver ce qui pouvait l'être et de tuer ceux qui auraient dû être tué. Je me suis faite avoir, point. Et oui je sais que ça aurait pu être dangereux pour la guilde mais si tu n'étais pas intervenue je serais morte car j'avais conscience que si j'essayais de fuir je les aurais conduit à la guilde. Je comptais me laisser mourir de leur main pour simplement vous éviter d'être découvert alors je sais que j'ai merdé mais ne me fait pas la morale.


Ca me mettait en rogne mais j'avoue que quand il disait que j'étais espionne et que donc ça n'aurait pas du arriver, le fait que tout ceci me mettait la vérité en pleine face faisait mal. Jusqu'ici je ne m'étais pas faite avoir, pas une seule fois en cinq ans. Depuis que je faisais parti d'Ultio j'étais exemplaire, associable solitaire et impitoyable chasseuse certes mais exemplaire tout de même. La dernière fois qu'un groupe m'était tombé dessus et avait réussi à me vaincre, cela datait de la période où je voyageais seule. Cette période que je préférais oublier... Cette période où j'avais pu constater la haine qu'avait les mortels pour nous, cette période où j'avais pu voir à quel point les hommes peuvent être cruels, où j'avais pu regretter le fait d'être une femme pendant un instant...

Mais depuis que j'étais à Ultio, j'avais beau ne presque pas parler à ses membres j'avais repris espoir en le fait de pouvoir gagner face à l'Inquisition. J'avais presque perdu espoir, je n'aurai jamais baissé les bras mais j'avoue qu'avant de trouver un groupe qui avait cette même volonté que moi, je pensais que personne ne serait prêt à faire ce qu'il fallait pour changer les choses. Car il fallait bien se rendre à l'évidence: même si cela pouvait convenir à certains, la nouvelle société gouverné par l'Inquisition et son nouveau système mis en place n'était pas la solution à ce nouveau monde. Ils mettaient un certain cadre dont ce nouveau monde avait besoin certes, mais il fallait que cela change, il fallait que d'autres prennent le pouvoir et pas ces foutues chasseurs de divin.


Maintenant si tu veux bien j'aimerai rentrer, car comme tu l'as dis je suis espionne et demain j'ai un long voyage pour une longue mission qui m'attend.


Avec ça il allait bien me lâcher non ? Après tout qui aurait envie de parler avec une fille pareille, avec une jeune femme aussi associable, aussi fuyante et désagréable ?

Code by Joy

_________________

Ex-chasseresse à trois quart déesse, ma folie vengeresse n'aura de cesse tant que l'Inquisition ne mourra pas sans aucune délicatesse.

Crédit - [url=dream.forumsactifs.net]Joy[/url]


Vidéo de Kelly:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Let me ! But now help me... [Ft Caleb Jones]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Let me ! But now help me... [Ft Caleb Jones]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au supermarché ils vendent des cerveaux ~ Caleb's Relation Ship ♥
» Caleb montre une vidéo plus que X à Cane (pv Cane)
» Caleb le sorcier au pouvoirs mysterieux [validée]
» LoL c'est bien mais en rp, c'est mieux ! [Caleb, Juliet, Sammy, Alexandre, Sphinx, Andrew, Vara]
» Pennsylvanie: une maison plus que douteuse [ Tyzy & Caleb & Alice & Rumia & Blair & Kagura]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survivors Tales :: Partie RP :: Guilde de Nyx - Stonehenge :: L'Extérieur-
Sauter vers: