La Colonie est tombée, l'Olympe est en ruine, le monde va être entraîné à son tour dans la spirale infernale...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On a grandit ensemble mais je dois te tuer [Alyx et Kelly]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 20/08/2018

MessageSujet: On a grandit ensemble mais je dois te tuer [Alyx et Kelly]  Dim 2 Sep 2018 - 0:12



On a grandit ensemble mais je dois te tuer

Ft Alyx Schaeffer


20 ans plus tôt:


Allez dis au revoir à Alyx chérie, tu ne le reverra que dans quelques semaines

-Salut Plumeau ! Et tu détruis pas mon coté de la ville hein ! Je continuerai la prochaine fois qu'on se voira.


-Verra chérie, verra.


-Oui verra c'est pareil.


Et c'est ainsi que de ma petite main d'enfant je fis un dernier petit signe de la main à mon ami le plus proche de l'époque... mais quand on sait que les vingts années qui suivirent ne m'apportèrent que souffrance et trahison, je peux dire que seul lui fut mon véritable ami jusqu'ici. Ce petit garçon était Alyx Schaeffer, je ne l'avais depuis jamais revue, ni lui ni son père et sa mère. Mais je sais qu'aujourd'hui son père est le gouverneur de Paris, que sa mère est morte, et que lui-même est un Inquisiteur. Je me dis aujourd'hui que mieux vaut ne pas que je le recroise un jour et que je garde seulement les souvenirs que j'en avais. Après tout ma mère et moi allions souvent voir les Schaeffer et inversement. Ma mère et Conrad étaient de très bon amis, ma mère n'en avait pas beaucoup mais lui était son plus proche. De ce fait quand ils eurent tout deux un enfant presque en même temps, nous furent élevés presque ensemble, enfin je veux dire nous avons grandit presque ensemble car on se voyait de manière très régulière. Aussi loin que peut remonter ma mémoire je me souviens avoir toujours connue Conrad, Anna et Alyx.

Un jour ma mère m'avait expliqué que Conrad était aussi un demi-dieu, mais que je ne devais en parler à personne, pas même à Alyx. Alors j'ai toujours gardé le secret. Je me rappel encore aujourd'hui nos après-midi à jouer ensemble dans son immense salle de jeu. Ils étaient riches, et comparé à nous qui ne roulions pas du tout sur l'or avec ma mère, ça me paraissait encore plus énorme ! Il avait tout les dernier jeu, les derniers gadgets, parfois en double ou en triple ! C'était juste génial ! Mais tout ceci est loin maintenant... aujourd'hui il est dans le camp ennemie et son père cautionne tout ça alors qu'il est lui-même un divin... Alors certes il n'est pas le seul mais tout de même je trouve ça encore plus affreux. Traquer les nôtres comme ça alors qu'il est un de nos semblables... Mais bon arrêtons de parler de tout ça.

Ce jour là je n'étais pas en train de chasser pour Ultio, j'avais ramené pas mal de viande ces derniers temps j'avais donc pu m'accorder cette journée pour simplement me promener en forêt. Mon temps parmi les chasseresses me manquait parfois, mais je savais que j'avais fait le bon choix en les quittant car ce n'était pas parmi elles que je pourrai trouver le moyen d'anéantir l'Inquisition. J'étais à présent à la sortie de la forêt et arrivai près d'une sorte de petite ville. Une de ces petites villes qui faisait style bidonville d'avant, faite avec des matériaux de récup et où on pouvait voir toute l'ingéniosité de certaines personne pour créer ce qui ressemble à une maison ou un magasin avec des vielles choses récupérées. Les rues n'étaient pas bien fréquentés, mais je finis par arriver sur ce qui semblait être la place du marché: plusieurs petites échoppes étaient là et il y avait plus ou moins du monde, enfin pour une planète où il ne reste que quelques millions d'habitants j'entend. Je restai tête baissé avec ma capuche sur la tête et les mains dans ma veste en cuir noir à moitié foutue. C'était la veste de ma mère alors hors de question de la jeter donc n'y pensez même pas ! Je pris à l'une des échoppes une sorte de café qu'ils y vendaient, il n'était pas bien bon et tenait plus du jus de chaussette que du café italien mais bon j'allais m'en contenter. Mais c'est ici que je cru qu'on me suivait, croyant alors que je risquais ma vie j'accélérai un peu le peu et me hâtais à me faufiler dans la foule pour finir par disparaître à un coin de rue. Et c'est en sortant de ce coin de rue que je bousculai accidentellement un homme et lui renversai la fin de mon café dessus.

Oh pardonnez-moi monsieur je suis vraiment désolée...

Code by Joy

_________________

Ex-chasseresse à trois quart déesse, ma folie vengeresse n'aura de cesse tant que l'Inquisition ne mourra pas sans aucune délicatesse.

Crédit - [url=dream.forumsactifs.net]Joy[/url]


Vidéo de Kelly:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 28/08/2018

MessageSujet: Re: On a grandit ensemble mais je dois te tuer [Alyx et Kelly]  Dim 2 Sep 2018 - 1:11

— Salut Plumeau ! Et tu détruis pas mon coté de la ville hein ! Je continuerai la prochaine fois qu'on se voira.

Alyx hocha la tête en souriant gaiement. Tels furent les derniers mots qu’il entendit de la bouche de sa meilleure amie. Après cela, ce ne fut qu’une succession de malheur qui sépara à jamais les deux jeunes gens. Ou du moins, c’était ce qu’il pensait. Après la mort de sa mère, quand Alyx a demandé à voir Kelly et sa tatie Alice, son père lui a froidement répondu qu’elles n’étaient que des monstres. Le jeune enfant a beaucoup pleuré, ne comprenant pas comment Conrad pouvait dire de telles horreurs. Alice et lui avaient toujours été très proches ! Après tout, il avait toujours dit que c’était sa meilleure amie, et le richissime PDG n’avait pas beaucoup de vrais amis. Quand il a grandi, il a fini par apprendre qu’Alice était une demi-déesse que Kelly aussi était la fille d’un dieu. Cela avait été dur pour lui, de digérer la nouvelle. Il avait toujours été très proche Kelly. Il avait pratiquement été élevé avec elle. Pratiquement nés en même temps, Kelly venait souvent jouer à la maison. Et il adorait cela. Pouvoir partager tous ses jouets avec un autre enfant ! C’était son plus beau cadeau. Bon, bien sûr, elle avait mauvais caractère, mais comme lui disait son père, il suffisait de voir Alice pour comprendre pourquoi. Une fois Anna, sa mère, lui avait dit que dans sa jeunesse, Conrad avait été amoureux d’Alice. Alyx avait souri en disant qu’il était content que rien ne se soit passé parce qu’il comptait bien épouser Kelly. Sa mère avait beaucoup ri. Enfin bref, quand son père lui avait dit que s’il revoyait Alice ou sa fille, il les tuerait sans hésitation, le jeune Alyx en a eu le cœur brisé. Et quand lui-même est devenu Inquisiteur – contre son gré, mais tout de même – il n’a jamais pu oublier sa meilleure amie d’antan. Elle était toujours là, dans un coin de sa tête. Pourtant, en patrouillant dans une petite ville, jamais il n’aurait pensé tomber sur elle.

Pour cette patrouille, il était seul. Le village était tellement petit qu’un seul Inquisiteur suffisait largement à contrôler tous les environs. Aussi, après avoir fait un tour infructueux, il se décida à aller manger un morceau. Il repéra facilement la place du marché grâce à l’agitation et le brouhaha qui y régnait. Alors qu’il allait s’y rendre, un liquide brûlant lui arracha un cri de surprise. Alors qu’une jeune femme se confondait en excuse, il comprit qu’elle lui était violemment rentrée dedans et que son café formait une jolie tâche sur son tee-shirt blanc. Il regarda son vêtement avant de sourire et de dire :

— Ce n’est rien, mais…

Il s’interrompit en croisant son regard. Une sensation étrange le saisit alors qu’il observait ce visage anormalement familier. Même cette veste qui semblait aussi vieille que la Grande Guerre, il avait l’impression de l’avoir déjà vu.

— …mais je doute que ça devienne à la mode un jour, acheva-t-il distraitement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 20/08/2018

MessageSujet: Re: On a grandit ensemble mais je dois te tuer [Alyx et Kelly]  Dim 2 Sep 2018 - 1:42



On a grandit ensemble mais je dois te tuer

Ft Alyx Schaeffer


Ce n’est rien, mais…

Sur ce je me rappelai d'une chose qu'on disait souvent avec Alyx et je ne pu m'empêcher de la dire en le regardant dans les yeux.

Mais bon je ne pense pas que ça devienne à la mode un jour...

…mais je doute que ça devienne à la mode un jour

Ces derniers mots avaient été dit en même temps... ce n'était pas un hasard... et à présent en le voyant lui tout devenait clair, c'était même évident. Je reculai et mis la main sur mon couteau encore rangé.

Plum... Alyx ?

Nan ce n'était pas lui ? Ça ne pouvait pas être lui, ça ne devait pas être lui ! Après toutes ces années, après tout ce que nous avions vécu chacun de notre coté je ne pouvais pas le retrouver ici et maintenant ! Je ne voulais pas que cela soit lui, il était l'ennemie à présent, lui comme son père devaient mourir ! Je m'étais toujours dis que si par malheur je devais le revoir un jour, je ne verrais en lui que le monstre qu'il est devenue et je le tuerai comme tout les autres. Mais là de le voir devant moi, je fus projeter dans le temps et je revins des années en arrière lorsque je n'étais qu'une fillette pleine de vie et d'une gentillesse débordante. Je ne trouvais ni les mots ni les gestes pour m'exprimer, moi qui avait appris à gérer n'importe quelle situation je me retrouvai comme nue en plein milieu d'une place publique avec une foule autour et aucun échappatoire. J'étais là devant lui dans cette petite rue sans personnes d'autres, mais je me sentais comme pris au piège, cet homme était à la fois mon ennemie et mon meilleur ami, je voulais le tuer mais aussi le prendre dans mes bras... Nan ! Ce temps là était finit, rien ne restait de cette vielle époque qu'eux seuls avaient détruite ! Je finis donc par reprendre mes esprits et sortir mon couteau et en me mettant en position de combat.

Notre passé commun est la seule raison pour laquelle mon couteau n'est pas encore en contact avec ta jugulaire, mais fais un seul faux pas et je viens te l'enfoncer au plus profond de ta gorge !

Je ne pensais qu'à moitié ce que je disais, mon corps voulait sa mort, mon coeur voulait sa vie, ma tête voulait attendre, et sa ma raison que j'écoutai en restant simplement sur la défensive, prête à attaquer mais sans le faire pour le moment, attendant simplement de voir ce qu'il ferait et/ou dirait.

Code by Joy

_________________

Ex-chasseresse à trois quart déesse, ma folie vengeresse n'aura de cesse tant que l'Inquisition ne mourra pas sans aucune délicatesse.

Crédit - [url=dream.forumsactifs.net]Joy[/url]


Vidéo de Kelly:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 28/08/2018

MessageSujet: Re: On a grandit ensemble mais je dois te tuer [Alyx et Kelly]  Dim 2 Sep 2018 - 21:35

— Mais bon je ne pense pas que ça devienne à la mode un jour...

Alyx écarquilla les yeux. Ils reculèrent simultanément, mettant une distance entre eux. Non… Kelly ? C’était vraiment elle. Maintenant qu’il y pensait, cette vieille veste appartenait à Alice. Ce regard fougueux était parfaitement identique il y a 20 ans. Ebranlé, il ne parvint pas à sortir le moindre mot.

— Plum... Alyx ?

Elle avait l’air aussi choquée que lui. Et comment ne pas l’être après tout ? Ils avaient vécu tellement ensembles, mais il y a si longtemps ! Alyx ne savait pas ce qu’il était supposé ressentir. De la joie était inappropriée aux vues de leur différence. Alyx devait la tuer ! Ou du moins, c’était l’ordre qu’il avait. Lui qui avait toujours une parfaite maîtrise de lui-même se retrouvait complètement perdue. Il ignorait ce qu’elle ressentait elle. Après tout, elle venait de dégainer un couteau… Son premier réflexe était de sortir son automatique de sa veste et de la menacer avec, mais son cœur lui disait tout autre chose. Son père n’aurait pas hésité un seul instant avant de la cribler de balles. Mais lui n’était pas comme cela. Kelly était son passé qu’il le veuille ou non.

— Notre passé commun est la seule raison pour laquelle mon couteau n'est pas encore en contact avec ta jugulaire, mais fais un seul faux pas et je viens te l'enfoncer au plus profond de ta gorge !

Alyx sortit son arme d’un geste vif, son doigt effleura la gâchette, encore hésitant. Puis, il finit par la poser sur le sol et de lever les mains en signe de reddition. Il était incapable de se battre contre elle, peu importe la couleur de son sang. Avec précaution, il s’approcha d’elle, ému. Tant de souvenirs lui revenaient…

— Kelly Alice Waller
, souffla-t-il. Si tu n’avais pas cette arme menaçante pointée sur moi, je te prendrais peut-être dans mes bras.

Il ne plaisantait qu’à moitié, il avait conscience qu’elle voulait sa mort. Alice avait été tuée par l’Inquisition, de ce qu’il avait entendu. Elle voulait vengeance et le retournement de son père faisait de lui la cible parfaite.

— Pose cette arme, Kelly. S’il te plaît. Ça fait vingt ans, laisse-moi au moins parler un peu avec toi avant de me tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 20/08/2018

MessageSujet: Re: On a grandit ensemble mais je dois te tuer [Alyx et Kelly]  Dim 2 Sep 2018 - 22:17



On a grandit ensemble mais je dois te tuer

Ft Alyx Schaeffer


Il sortit en même temps son arme et la pointa sur moi. Il ne se passa que peu de temps comme ça où l'on se regardait dans les yeux en se menaçant de nos armes, mais cela me parut durer très longtemps. Alyx finit donc par relever son arme et la mettre au sol avant de lever les mains en guide de réédition.

Kelly Alice Waller. Si tu n’avais pas cette arme menaçante pointée sur moi, je te prendrais peut-être dans mes bras.

Il s'approchait doucement de moi, prudemment.

Pose cette arme, Kelly. S’il te plaît. Ça fait vingt ans, laisse-moi au moins parler un peu avec toi avant de me tuer.

Je ne répondis rien et attendis qu'il soit suffisamment proche pour lui mettre un coup de couteau au bras et de faire tournoyer mon arme dans la main pour la tenir lame vers le bas. Je fis un pas en arrière et dit enfin:

C'était à ton père qu'il aurait fallu parler, et ce bien avant aujourd'hui... Maintenant n'avance pas plus ou ça ne sera pas ton bras que j'entaillerai !

Ce garçon dont j'avais était autrefois la meilleure amie et dont j'étais amoureuse n'était à présent plus qu'un ennemie de plus à abattre. Je voyais bien que lui ne comptais pas me tuer, mais je ne pouvais pas laisser mes émotions interférer avec ma clairvoyance: je devais reconnaître mon véritable ennemie malgré que ce dernier soit un homme avec qui je fus élevée. Mais je n'étais pas capable de le tuer... Je regardai alors un peu à coté de lui et avant de faire ce que j'avais prévu je dis simplement:

Ne me suis pas...

Et sur ce je balayai du pieds la motte de terre friable qu'il y avait à mes pieds pour lui envoyer cette dernière dessus histoire de gagner une ou deux secondes d'avance. Je couru ensuite à travers la forêt, à la recherche d'un arbre dans lequel j'aurai pu rapidement grimper telle l'ex chasseresse que j'étais. Car si je ne pouvais le tuer, je ne pouvais non plus prendre le risque de rester près de lui, pourquoi y-avait-il fallut que cela soit lui... ?

Code by Joy

_________________

Ex-chasseresse à trois quart déesse, ma folie vengeresse n'aura de cesse tant que l'Inquisition ne mourra pas sans aucune délicatesse.

Crédit - [url=dream.forumsactifs.net]Joy[/url]


Vidéo de Kelly:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 28/08/2018

MessageSujet: Re: On a grandit ensemble mais je dois te tuer [Alyx et Kelly]  Lun 3 Sep 2018 - 21:45

La tension dans l’air était si palpable que l’espace d’un instant, le monde autour d’Alyx s’effaça. Il n’entendit plus les autres habitants du village, non. Il était seul au monde face à cette amie d’enfance qui ne demandait qu’à le tuer. Elle le dévisageait, les yeux étincelants de rage. Visiblement, elle ne comptait pas le laisser parler. Loin de là, elle fit danser son couteau et une douleur vive à son bras lui apprit qu’il n’avait pas été assez rapide pour l’éviter. De toutes manières, il n’avait pas esquissé le moindre geste. Il regarda le sang s’écouler de l’entaille d’un air stoïque, plus attristé de voir la réalité des choses qu’en colère.

— C'était à ton père qu'il aurait fallu parler, et ce bien avant aujourd'hui... Maintenant n'avance pas plus ou ça ne sera pas ton bras que j'entaillerai !

Comme chaque fois qu’on évoquait un acte discutable de son père, le jeune homme fut pris d’un instinct protecteur malsain. A son tour d’être en colère, il la regarda s’enfuir. Il savait que Conrad était loin d’être un sain, mais il le comprenait. Et Kelly n’avait pas le droit de le critiquer alors qu’elle faisait exactement la même chose. Enragé de cette conversation stérile, il lui courut après avec hargne. Et quand il la retrouva, en train de grimper à un arbre, il hurla :

— Eh Waller !


Le nom sonnait étrangement dans sa bouche. C’était ainsi que son père appelait Alice, même si cela relevait plus d’une marque d’affection. Mais la colère, ou la déception peut-être ? faisait vibrer sa voix de rage, et il avait besoin de l’exprimer. Il ne comprenait pas pourquoi il se mettait dans un état pareil. Mais, cette fille remuait en lui des souvenirs d’une époque tellement mieux à bien des égards… La nostalgie faisait de lui un soldat inefficace !

— Comment est-ce que tu peux reprocher à mon père ce qu’il fait ! Il venge ma mère tuer par l’un des vôtres ! Exactement comme toi, tu venges Alice !


Sa voix tremblait. Pour la première fois, il exprimait à voix haute les ravages qu’avaient fait les demi-dieux sur sa famille. Un demi-dieu. Même s’il ne voulait pas tomber dans l’amalgame, il ne pouvait de leur en vouloir un peu. Est-ce que c’était normal ou devenait-il comme son père ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 20/08/2018

MessageSujet: Re: On a grandit ensemble mais je dois te tuer [Alyx et Kelly]  Lun 3 Sep 2018 - 22:19



On a grandit ensemble mais je dois te tuer

Ft Alyx Schaeffer


Tandis qu'enfin je trouvai un arbre, j'entendis qu'il m'appelait par mon nom. Je sautai vers un autre arbre dont les branche n'étaient atteignables que depuis les hauteurs comme j'étais. Je m'apprêtai à continuer ma route d'arbre en arbre mais ses dernières paroles me firent me retourner vers lui qui était à quelques mètres plus bas.

Comment est-ce que tu peux reprocher à mon père ce qu’il fait ! Il venge ma mère tuer par l’un des vôtres ! Exactement comme toi, tu venges Alice !

Je fronçai les sourcils et le regardai avec une colère grandissante en moi. Depuis mon arbre donc je lui répondis non sans colère dans la voix:

Mais parce qu'il cautionne tout ça ! Ta mère fut tué par UN demi-dieu, tandis que vous à présent, vous tous, vous tué notre peuple ! Vous tuez mes semblables ! Et moi ce n'est pas par vengeance seule que j'agis, c'est pour mettre fin à cette haine envers nous ! Vous nous traquez et nous tuez, vous voulez anéantir notre espèce ! Alors oui en voyant que vous ne comprenez que la violence je parle votre langage et agis par la seule manière possible !

Certains pensaient que c'est en parlant que nous pourrions changer les choses, mais l'histoire nous prouve que jamais cela ne marchera... pas de façon durable du moins. Les Iraes sont un groupe prônant cette paix, mais ce n'est qu'une utopie, un rêve d'enfant qui jamais ne se réalisera. Son père agissait en réponse à la mort d'Anna, mais étant lui-même un demi-dieu il était encore plus monstrueux de cautionner tout ces meurtres à l'encontre de ses semblables...

Au début je ne souhaitais tuer que les véritables tueurs parmi vous, mais c'est tout un peuple qui pense comme vous ! Alors non je ne suis pas comme ton père: il veut la mort de tout nos semblables, tandis que moi j'épargnerai les humains qui se montreront intelligents et qui désireront la paix, ceux que je jugerais moins primitifs que vous tous !

Code by Joy

_________________

Ex-chasseresse à trois quart déesse, ma folie vengeresse n'aura de cesse tant que l'Inquisition ne mourra pas sans aucune délicatesse.

Crédit - [url=dream.forumsactifs.net]Joy[/url]


Vidéo de Kelly:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 28/08/2018

MessageSujet: Re: On a grandit ensemble mais je dois te tuer [Alyx et Kelly]  Mar 4 Sep 2018 - 20:50

Les yeux luisants de colère, Kelly le regardait comme s’il n’était plus qu’une proie à abattre. Visiblement, la rage qu’il ressentait était réciproque. Du haut de son arbre, elle lui cracha :

— Mais parce qu'il cautionne tout ça ! Ta mère fut tuée par UN demi-dieu, tandis que vous à présent, vous tous, vous tuez notre peuple ! Vous tuez mes semblables ! Et moi ce n'est pas par vengeance seule que j'agis, c'est pour mettre fin à cette haine envers nous ! Vous nous traquez et nous tuez, vous voulez anéantir notre espèce ! Alors oui en voyant que vous ne comprenez que la violence je parle votre langage et agis par la seule manière possible !

Alyx savait qu’il y avait une part de vérité dans sa voix. Mais, borné comme seul un Schaeffer peut l’être, il choisit volontairement d’ignorer la culpabilité grandissante qu’elle lui faisait ressentir. Elle ne le laissa même pas répondre en ajoutant :

— Au début je ne souhaitais tuer que les véritables tueurs parmi vous, mais c'est tout un peuple qui pense comme vous ! Alors non je ne suis pas comme ton père : il veut la mort de tous nos semblables, tandis que moi j'épargnerai les humains qui se montreront intelligents et qui désireront la paix, ceux que je jugerais moins primitifs que vous tous !


Moins primitif que lui. Moins primitif que lui… parce qu’il faisait partie de ces tueurs. Kelly n’avait pas totalement tort. Néanmoins, décimer un peuple pour en préserver un autre n’était pas la solution. Il souffla un bon coup pour calmer son cœur qui battait la chamade et leva la tête vers l’arbre :

— Descends Waller… Et tue-moi.


Dans ses yeux, il y avait une lueur de défi. Il espérait vraiment qu’elle ne le ferait pas, ce qui lui prouverait que leur amitié d’antan existait toujours, ou du moins qu’il en restait les ruines. Pourtant, une petite part de lui, toute petite, lui disait que ce serait peut-être un juste retour des choses. Mort, il n’aurait plus à se préoccuper de rien. Et au moins, cela aurait le mérite de faire taire cette culpabilité… D’un ton parfaitement froid, il déclara :

— Je suis un de ces êtres primitifs qui a tué des dizaines et des dizaines des tiens. Un mortel qui a été projeté dans une guerre qu’il ne voulait pas, comme la plupart. Alors tue-moi, parce que si tu me laisses partir, je recommencerais à tuer les tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 20/08/2018

MessageSujet: Re: On a grandit ensemble mais je dois te tuer [Alyx et Kelly]  Mar 4 Sep 2018 - 21:28



On a grandit ensemble mais je dois te tuer

Ft Alyx Schaeffer


Descends Waller… Et tue-moi. Je suis un de ces êtres primitifs qui a tué des dizaines et des dizaines des tiens. Un mortel qui a été projeté dans une guerre qu’il ne voulait pas, comme la plupart. Alors tue-moi, parce que si tu me laisses partir, je recommencerais à tuer les tiens.

Il avait au préalable jeté son arme quand nous avions été face à face il y a encore quelques minutes, il ne semblait pas l'avoir récupéré, cela pouvait tout de même être un piège de s'offrir ainsi à moi mais je sentais au fond de moi que c'était sincère. Je descendis de l'arbre et marchai vers lui, en colère. En sortant mon poignard je lui mis la pointe sous le menton et y fis perler une goutte de sang. Je le regardai droit dans les yeux avec une rage indomptable. Puis je parlai avec les dents à moitié serrés, et les sourcils froncés.

Je te jure que ce n'est pas l'envie qui m'en manque... Tu as dû tellement tuer de frères et soeurs... et tu ne dis rien face à ce que fait ton père et pire encore tu obéis à ses ordres ! Nan même j'ai trouvé pire: tu DONNE des ordres à ces tocards !

Je retirai le couteau et lui entaillai vivement le torse avant de le repousser avec un coup d'épaule en le chargeant de mon poids et en lui faisant une balayette avec ma jambe. Une fois qu'il fut au sol je me mis à califourchon sur lui et levai la main armée de mon poignard. Puis d'un coup je plantai mon poignard...
...dans le sol, à quelques millimètres de son visage Quelques secondes s'écoulèrent avant que je ne décide de reparler.

Ma mère ne jurait que par la vengeance, remercie les dieux que je ne sois pas comme elle. J'agis par vengeance mais je ne suis pas aveuglée par elle pour autant. Te tuer ici et maintenant sauverait des vies... mais je ne veux prendre la tienne pour autant, en souvenir de nos défuntes mères que nous aimions tout deux.

Je me levai en arrachant mon poignard du sol et commençai à partir, je m’arrêtai et dis dos tourné:

Qu'est-ce que tu cherchais à prouver ? Que tu n'es pas totalement mauvais car tu ne me tue pas ? Que tu as du courage de t'offrir ainsi à moi ? Que j'étais faible et n'avais pas la force de te tuer ? Ou bien même que j'étais encore ton amie ?


Je tournai juste un peu la tête, pour l'apercevoir sur le coté de mon champs de vision mais sans le regarder en face pour autant.

Car tu n'as fais que prouver qu'une fois de plus les demi-dieux ne font que se défendre face à vous, nous ne tuons pas nous nous défendons.

Ce n'était pas totalement vrai mais pour le coup ça avait du sens: je n'avais nul besoin de me défendre face à lui car il ne m'avait attaqué, je n'avais donc pas de réel raison de le tuer. Hormis tout les crimes qu'il avait commis et allait commettre contre mes semblables... Mais le fait qu'il ne m'ait pas attaqué n'était pas la principal raison pour laquelle il était encore en vie: il me rappelait encore trop le petit garçon avec qui je jouais étant enfant. Nous étions si jeune pourtant... mais ces souvenirs étant les derniers bons que j'avais en tête qu'ils restèrent gravés à jamais dans ma mémoire.

Code by Joy

_________________

Ex-chasseresse à trois quart déesse, ma folie vengeresse n'aura de cesse tant que l'Inquisition ne mourra pas sans aucune délicatesse.

Crédit - [url=dream.forumsactifs.net]Joy[/url]


Vidéo de Kelly:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 28/08/2018

MessageSujet: Re: On a grandit ensemble mais je dois te tuer [Alyx et Kelly]  Jeu 20 Sep 2018 - 21:54


Elle bondit de l’arbre avec une rage féline et marcha vers lui avec une colère indomptable. Le cœur d’Alyx battait la chamade désormais. Avait-il vraiment envie de mourir ? C’était lâche non ? Ou alors, était-il en train de se convaincre que c’était lâche pour fuir la mort par lâcheté. Son cerveau carburait à mille à l’heure. Il n’était pas si serein que cela finalement. Elle dégaina son poignard et il ne put réprimer un geste de recul. Pourtant, allant à l’encontre de tout instinct de survie, il ne bougea plus. Elle lui enfonça légèrement la lame sur sa gorge mais il comprit rapidement qu’elle ne comptait pas le tuer. Il le lisait dans son regard foudroyant.

— Je te jure que ce n'est pas l'envie qui m'en manque... Tu as dû tellement tuer de frères et sœurs... et tu ne dis rien face à ce que fait ton père et pire encore tu obéis à ses ordres ! Nan même j'ai trouvé pire : tu DONNES des ordres à ces tocards !


Elle bougea si rapidement qu’il ressentit une vive douleur au torse avant de comprendre qu’elle venait de le lui entailler. Elle le balaya avec fougue et se mit à califourchon sur lui. Pour le coup, il eut le temps d’anticiper le poignard qu’elle planta à quelques millimètres de son visage. Il dut se faire violence pour ne pas se dégager.

— Ma mère ne jurait que par la vengeance, remercie les dieux que je ne sois pas comme elle. J'agis par vengeance mais je ne suis pas aveuglée par elle pour autant. Te tuer ici et maintenant sauverait des vies... mais je ne veux prendre la tienne pour autant, en souvenir de nos défuntes mères que nous aimions tous deux.


Elle se releva en récupérant le poignard, surplombant Alyx de toute sa hauteur. Heurté par ses paroles, il n’esquissa pas le moindre geste, essayant juste de digérer ses mots pourtant si vrais.

— Qu'est-ce que tu cherchais à prouver ? Que tu n'es pas totalement mauvais car tu ne me tue pas ? Que tu as du courage de t'offrir ainsi à moi ? Que j'étais faible et n'avais pas la force de te tuer ? Ou bien même que j'étais encore ton amie ? Car tu n'as fait que prouver qu'une fois de plus les demi-dieux ne font que se défendre face à vous, nous ne tuons pas nous nous défendons.


Tout en disant ses mots, elle s’en allait. Quant à lui, il s’interrogeait. Que cherchait-il vraiment à prouver ? Qu’il n’était pas lâche, prêt à répondre de ses crimes ? Ce n’était pas le cas. Il se leurrait, il n’était pas le héros prêt à mourir. Il était presque aussi terrifié de la mort que terrassé par la culpabilité. Un parfait lâche, il se l’avouait. Cependant, Kelly avait tort. Il se redressa sur les coudes et hurla pour Kelly :

— C’est faux ! Les deux camps font la guerre !

Il se remit sur ses pieds.

— Et c’est un putain de cercle vicieux… qui va finir par détruire toute forme de vie humaine, divine ou peu importe.

Il la rattrapa.

— Ce que je viens de te prouver, c’est qu’on peut faire exactement ce qu’on vient de faire. Vivre ensemble. Se croiser sans se tuer pour autant. Et bien sûr, ce n’est pas ce que je fais. Mais c’est ce qui devrait être fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 63
Date d'inscription : 20/08/2018

MessageSujet: Re: On a grandit ensemble mais je dois te tuer [Alyx et Kelly]  Sam 29 Sep 2018 - 12:33



On a grandit ensemble mais je dois te tuer

Ft Alyx Schaeffer


C’est faux ! Les deux camps font la guerre ! Et c’est un putain de cercle vicieux… qui va finir par détruire toute forme de vie humaine, divine ou peu importe.

C'est eux qui avaient fait tomber l'Olympe et donc déclencher tout ces phénomènes climatiques et donc déclenché l'apocalypse, c'est eux qui voulaient anéantir toute notre espèce ! Nous nous ne voulions que survivre malgré la chute de l'Olympe et la fin de la guerre, mais eux ont continué de nous traquer et voulaient notre extinction, hors de question d'admettre que les sangs-mêlés avaient une quelconque implication, nous n'avions fait que répondre à leur violence. Il finit par me rattraper pour continuer son discours.

Ce que je viens de te prouver, c’est qu’on peut faire exactement ce qu’on vient de faire. Vivre ensemble. Se croiser sans se tuer pour autant. Et bien sûr, ce n’est pas ce que je fais. Mais c’est ce qui devrait être fait.

Quand il revint face à moi je ressortis mon poignard et lui mis la pointe contre le thorax.

Non t'as rien prouver du tout non ! Je t'ai simplement laissé en vie car une partie de moi bien trop faible pour faire ce qu'il faut te voit encore comme le petit garçon que j'ai connu, mais il ne faudra pas longtemps à celle que je suis devenue pour prendre le dessus et te tuer si tu continue à me saouler et à ramener ta gu**** devant moi comme ça ! Alors maintenant estime toi heureux d'être en vie et va continuer de détruire une espèce entière !

Je le fusillai du regard et rangeai mon arme avant de continuer ma route

Après tout ce qu'il s'est passé nos deux espèces ne PEUVENT plus cohabiter, vous avez été trop loin et nous nous avons trop répondu. Et après que vous ayez fait tomber l'Olympe vous avez créé des catastrophes naturelles: nous on vous prend pour responsable de la destruction du monde et vous vous nous tenez responsables de cette apocalypse.

Je tournai la tête vers lui.

Alors si pour toi malgré tout ça nos espèces peuvent encore faire la paix tu ferais mieux de rejoindre ce groupe de hippie croyant en la paix, mais me demande pas où ils sont j'en sais rien.

Je continuai ensuite ma route avec l'impression qu'il allait encore essayer de me rattraper. Et la partie de moi qui faisait qu'il était encore en vie voulait qu'il le fasse, après tout je ne parlais qu'à très peu de monde mais encore moins de ma vie d'avant car tous étaient morts. Tous sauf lui.

Code by Joy

_________________

Ex-chasseresse à trois quart déesse, ma folie vengeresse n'aura de cesse tant que l'Inquisition ne mourra pas sans aucune délicatesse.

Crédit - [url=dream.forumsactifs.net]Joy[/url]


Vidéo de Kelly:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: On a grandit ensemble mais je dois te tuer [Alyx et Kelly]  

Revenir en haut Aller en bas
 
On a grandit ensemble mais je dois te tuer [Alyx et Kelly]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A tout le monde, à tous mes amis. Je vous aime, mais je dois partir.
» Ma fille je suis vivante mais je dois me venger (Luna)
» Mission intrigue : « Tous les hommes vivent ensemble, mais ils suivent des chemins différents. » [Livre II - Terminé]
» Jay ▬ On baise ensemble, on trinque ensemble, mais on va pas tomber pas amoureux quand même. (-18)
» J'avais pas envie d'être là mais je dois surveiller Benti alors voilà ~ [Finie ~]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survivors Tales :: Partie RP :: Reste du monde :: Les Provinces-
Sauter vers: