La Colonie est tombée, l'Olympe est en ruine, le monde va être entraîné à son tour dans la spirale infernale...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (Dans le passé : Alpes, France) Souvenir d'une dernière soirée ft Hae

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 28/08/2018

MessageSujet: (Dans le passé : Alpes, France) Souvenir d'une dernière soirée ft Hae  Dim 2 Sep 2018 - 0:39

Alyx, les bras chargés de nourriture, entra dans le petit chalet. Il poussa un soupir de soulagement devant la chaleur réconfortante de l’habitat et regarda le feu qu’avait dû allumer Hae en son absence. Un sourire niais éclaira son visage comme à chaque fois qu’il pensait à elle. Jamais il n’aurait cru tomber si amoureux. Avec elle, il se sentait juste bien. Il était lui-même. Pas l’Inquisiteur. Juste lui.

— A table chérie ! lança-t-il à la cantonade.

Surpris de voir le salon vide, il posa la nourriture sur la table et retira son manteau avant d’emprunter les escaliers pour voir à l’étage. Du bruit le guida jusqu’à la salle de bain, et il n’eut pas besoin de s’approcher pour apercevoir Hae. Et franchement, pour la première fois de sa vie, il aurait aimé de pas la voir. Le cœur au bord des lèvres, il fit demi-tour aussi discrètement que possible et descendit les marches quatre à quatre. Pas elle, s’il vous plaît…, pria-t-il silencieusement. Mais, il était conscient que prière ou non, rien n’effacerait la réalité. Il venait de surprendre la femme dont il était amoureux utiliser des pouvoirs divins. Et en tant qu’Inquisiteur, l’ordre était clair : il lui fallait la tuer.

Bien sûr, c’était hors de question. Jamais, au grand jamais, il ne pourrait lui faire le moindre mal. Mais, lui qui rêvait de faire sa vie avec elle… Il n’était pas naïf au point de croire que c’était possible. Un jour ou l’autre, il lui faudrait lui avouer qu’il est un Inquisiteur. Non envisageable. Il ne voulait prendre aucun risque. Tremblant comme une feuille, il se laissa lourdement tomber sur le sofa. Il lui fallait prendre une décision. Non pas comment sauver cette relation, mais plutôt comme la rompre. Le cœur brisé, il empêchait à grande peine ses larmes de couler. Il était fou d’elle. Il ne voulait pas qu’elle voit qui il était vraiment. Ce lâche, incapable d’imposer ses opinions. Non, il ne lui dirait pas. Il partirait sans un mot. Ce soir serait leur dernier.

Hae entra dans le salon et son souffle se coupa. D’amour et de douleur. Sans un mot, il se leva et l’embrassa tendrement. Il imprima le goût de ses lèvres, mémorisa la douceur de sa peau. Finalement, il se reprit, pour ne pas avoir l’air suspect. Il la lâcha avec un sourire amoureux qu’il n’avait pas besoin de feindre. Il désigna les sachets.

— J’ai pris du chinois… Ce n’est pas vraiment local, mais tous les autres trucs sont fermés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hae Park Lee
Admin
Messages : 169
Date d'inscription : 18/08/2018

MessageSujet: Re: (Dans le passé : Alpes, France) Souvenir d'une dernière soirée ft Hae  Dim 2 Sep 2018 - 13:34

— Souvenir d'une dernière soirée —



« Citation »
Alyx Schaeffer × Hae Park Lee


Jamais Hae n'avait été aussi heureuse en ces temps troublés. Depuis un bon moment, elle est heureuse dans les bras d'Alyx, un jeune homme plein de ressources, mignon, gentil, bref, le gendre idéal pour la mère d'Hae si elle pouvait avoir un oeil sur la vie de sa fille. Jusqu'à présent, la jeune femme avait réussi à garder son secret profondément enfoui - les demi-dieux sont toujours chassés, ce qui est une source d'inquiétude sourde pour elle et sa mère - et vivant comme une mortelle normale.

Le couple avait décidé de passer un petit séjour dans un chalet de montagne, juste tous les deux, ce qui avait conduit Hae à préparer sa guilde de façon à ce qu'elle puisse se passer d'elle quelques temps. C'est donc l'esprit libre qu'elle avait suivi Alyx pour un séjour qui, elle l'espérait, soit le meilleur de sa vie.

Alors qu'il était parti faire quelques courses, Hae sent que quelque chose ne va pas. Pas du côté d'Alyx, non ; du côté de la robinetterie, elle a l'impression qu'il y a une fuite quelque part vu le bruit qu'elle entend. Plic, ploc, plic, ploc. Allons bon, comme s'ils avaient besoin de ça... Grommelant dans sa barbe, elle retrousse ses manches et va voir dans la salle de bains, source du bruit, et se glisse sous le lavabo pour voir ce qui ne tourne pas rond. Effectivement, il y a une petite fuite, mais elle ne peut pas réparer le tuyau... Par contre, elle peut pousser l'eau de façon à ce qu'elle ne goutte plus. Elle jette un œil pour vérifier qu'elle était bien seule, puis se perd dans l'obscurité du lavabo pour arranger la chose.

L'expérience met un peu de temps à se faire, mais elle finit par "réparer" la fuite - elle indiquerait quand même au proprio l'incident, histoire de - et revient dans le salon où elle trouve Alyx avachi dans le canapé. Avec un sourire, elle s'approche de lui, pile quand il se lève et l'embrasse sans un mot, amenant la jeune femme à l'enlacer délicatement pour ne pas rompre cet instant magique. Elle a vraiment de la chance d'être tombée sur un homme comme lui...

C'est lui qui rompt le baiser, un sourire comme lui seul peut les faire, avant de désigner les sacs posés sur la table :

J’ai pris du chinois… Ce n’est pas vraiment local, mais tous les autres trucs sont fermés.

C'est pas grave, ça ira très bien, répond-elle en souriant avant de se diriger vers la cuisine pour attraper de quoi dresser la table. Au fait, tu me feras penser à dire au proprio de lui signaler qu'il y a eu une fuite dans la salle de bains ?

Et la soirée peut commencer sans accroc, sans qu'Hae se doute de quoi que ce soit...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 28/08/2018

MessageSujet: Re: (Dans le passé : Alpes, France) Souvenir d'une dernière soirée ft Hae  Dim 2 Sep 2018 - 21:12

Plus Alyx regardait la jeune femme, ses yeux brillants de douceur et d’amour qui lui réchauffaient le cœur, plus sa volonté se dissipait. Il lui semblait tout à fait impossible qu’une jeune femme comme elle perde son temps avec lui. Quand il l’avait rencontré, dans les rues de Florence, ça n’avait pas été le coup de foudre comme dans les films. Ce fut en apprenant à la connaître qu’il tomba irrésistiblement amoureux d’elle. Et comment ne pas l’être ? Elle était tout ce qui était de mieux dans ce monde médiocre. Quand il la voyait, il savait que le monde n’était peut-être pas perdu. Et il suffisait à la jeune femme de l’enlacer pour que des frissons lui parcourent le corps.

— C'est pas grave, ça ira très bien.


Son sourire illumina la pièce et fit briller les yeux du jeune homme. Ce week-end, il en avait pris l’initiative après qu’il soit parti des semaines loin d’elle. L’Inquisition était très prenante et il se trouvait obligé de mentir à Hae en disant qu’il partait en voyage d’affaire pour Schaeffer Industry. Son absence avait été beaucoup plus pesante qu’il n’aurait jamais imaginé. C’était à ce moment-là qu’il avait décidé qu’il devait passer le reste de sa vie avec elle. Et quoi de mieux qu’un week-end en amoureux pour lui demander ? La bague faisait une tonne dans sa poche désormais. Surtout maintenant qu’il savait que jamais, il ne la sortirait. Il avait prévu de tout lui dire. Oui, il était un Inquisiteur, mais il voulait tout de même l’épouser.

— Au fait, tu me feras penser à dire au proprio de lui signaler qu'il y a eu une fuite dans la salle de bains ?

Il leva un regard vers elle, essayant de ne pas réagir. Parce que désormais, il ne lui dirait plus rien du tout. Il hocha la tête en déballant les sachets. Il lui fit glisser ses nouilles et demanda innocemment :

— Pas de soucis. Tu as fait comment pour régler ça en attendant ?


Sauf qu’il n’avait pas vraiment envie de connaître la réponse. Ou un autre mensonge. Il se rendit compte que jamais ils n’avaient été honnêtes l’un envers l’autre. Et, il ne voulait pas gâcher ce dernier moment. Alors il sourit et dit :

— Tu sais quoi ? Laisse tomber, je suis sûr que t’as réglé ça comme une cheffe !


Il commença à manger, en la détaillant sans discrétion. Elle était si belle, si parfaite. Il comprenait sans mal qu’elle ait une part de divin.  Il avait eu tellement de chances ces derniers mois. Il lui prit délicatement la main et souffla :

— Je suis tellement content de passer ces deux jours avec toi…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hae Park Lee
Admin
Messages : 169
Date d'inscription : 18/08/2018

MessageSujet: Re: (Dans le passé : Alpes, France) Souvenir d'une dernière soirée ft Hae  Mar 4 Sep 2018 - 21:37

— Souvenir d'une dernière soirée —



« Citation »
Alyx Schaeffer × Hae Park Lee


Bon, l'étape délicate va être de savoir quoi répondre si Alyx demandait quoi que ce soit. Et il finit par poser la question en lui faisant glisser un paquet de nouilles chinoises :

Pas de soucis. Tu as fait comment pour régler ça en attendant ?

Heureusement, il renchérit juste derrière :

Tu sais quoi ? Laisse tomber, je suis sûr que t’as réglé ça comme une cheffe !

Arrête, c'est toi le chef, réplique-t-elle en riant, approchant son paquet de nouilles chinoises et attrapant une paire de baguettes. Bon appétit !

Et ils mangent tous les deux avec appétit, comme deux lycéens qui mangent sur le pouce avant de retourner faire les quatre cent coups, et Hae sent le regard d'Alyx sur elle sans aucune discrétion. Ça ne la dérange pas, c'est pas non plus comme s'il était un parfait inconnu... Leur première rencontre n'avait pas abouti à un coup de foudre, mais au fur et à mesure qu'ils se rencontraient et échangeaient, ils créaient une complicité qu'Hae pense à toute épreuve.

Il lui prend délicatement la main, la sortant de ses pensées, avant de souffler :

Je suis tellement content de passer ces deux jours avec toi…

Sans un mot, Hae repose ses baguettes et se lève pour l'embrasser doucement sur les lèvres, avant de s'approcher de la cheminée pour y allumer un feu. Dès que celui-ci prend, elle revient vers Alyx, l'enlace en restant dans son dos et lui souffle à l'oreille :

Ce soir, soirée au coin du feu, ça te va ?

Et elle pose sa tête sur l'épaule de son amoureux, fermant les yeux pour savourer l'instant et ne plus penser à rien d'autre : juste eux deux, pour deux jours.

_________________

Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 28/08/2018

MessageSujet: Re: (Dans le passé : Alpes, France) Souvenir d'une dernière soirée ft Hae  Dim 9 Sep 2018 - 23:22

Alyx n’avait pas l’habitude d’exprimer son amour. A vrai dire, avant Hae, il n’avait jamais eu aucune relation sérieuse et il n’avait pas admis qu’il aimait quelqu’un à voix haute depuis la mort de sa mère. Son père ne tenait pas vraiment à faire du sentimentalisme tant que les demi-dieux existaient toujours. Mais avec elle, il n’avait aucun mal à le dire. Aucune peur de paraître niais. Il savait que l’amour était une force dans ce monde brisé. Sans un mot, elle se leva et l’embrassa sur les lèvres, avec cette douceur qui faisait exploser son cœur dans sa poitrine. Elle partit allumer le feu alors que lui-même empilait les cartons de nourriture pour débarrasser. Il sentit la tête de sa petite-amie sur son épaule alors que ses bras l’enlaçaient.

— Ce soir, soirée au coin du feu, ça te va ?


Il posa sa main sur la sienne, caressant doucement ses doigts. Il aimait l’apaisement qu’elle lui offrait sans même s’en rendre compte. Elle avait sur lui un effet qu’elle ne soupçonnait même pas. Il se retourna doucement, pour pouvoir mieux se noyer ses yeux.

— Je ne demande que ça.


Avec un sourire, il se dirige vers le feu ronflant. Le cadre pour sa demande aurait été parfait. Avec un pincement au cœur, il ouvrit le bras pour qu’elle puisse se blottir contre lui. Il aime tellement sentir son odeur. Son regard se perd dans les flammes et lorsque la morosité le rattrape, il choisit de se concentrer sur le moment présent.

— Hae Park Lee. Ça fait des mois que je sors avec toi, et je ne te trouve toujours pas de défauts. Là, je commence sérieusement à développer un complexe, moi. Aide-moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hae Park Lee
Admin
Messages : 169
Date d'inscription : 18/08/2018

MessageSujet: Re: (Dans le passé : Alpes, France) Souvenir d'une dernière soirée ft Hae  Jeu 13 Sep 2018 - 22:59

— Souvenir d'une dernière soirée —




Alyx Schaeffer × Hae Park Lee


Hae lui sourit tendrement avant de le relâcher pour le laisser s'installer près du feu, se glissant contre lui quand il lui ouvre son bras. Elle se sent bien, avec Alyx. Plus que bien, il est celui qui peut la rendre toute autre, lui faire oublier un temps son côté divin et la rendre plus humaine. Si elle pouvait, elle rendrait sa part divine pour passer le restant de ses jours au côté de son homme. Mais si c'était possible, elle l'aurait probablement déjà fait...

Perdue dans ses pensées, elle revient sur terre lorsqu'elle entend la voix d'Alyx qui lui lance :

Hae Park Lee. Ça fait des mois que je sors avec toi, et je ne te trouve toujours pas de défauts. Là, je commence sérieusement à développer un complexe, moi. Aide-moi.

Son plus gros défaut ? D'être une demi-déesse, vu l'ambiance qui les concerne en ce moment. Mais elle ne peut pas se permettre de le dire, pas maintenant. Elle fait donc mine de réfléchir quelques secondes avant d'amorcer une réponse :

C'est une bonne question... Je pense que ma mère te répondrait avec plus d'objectivité que moi que je peux être une vraie tête de mule, quand je m'y mets. Si on ne me démontre pas par a plus b que je fais une erreur, je m'obstine. Et des fois, ça me retombe dessus et ça me fait un peu mal à l'ego...

Elle lève les yeux vers Alyx et reprend avec un sourire malicieux aux lèvres :

Et toi ? Parce que si je ne développe pas de complexe, je reste quand même curieuse...

Et elle se replonge dans ses pensées en attendant une réponse, laissant sa main se promener sur le T-shirt d'Alyx comme pour se rassurer sur sa présence, se disant qu'un jour, si elle en trouve la force, elle garderait la casquette de mortelle pour la vie. Pour Alyx.

_________________

Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 38
Date d'inscription : 28/08/2018

MessageSujet: Re: (Dans le passé : Alpes, France) Souvenir d'une dernière soirée ft Hae  Lun 24 Sep 2018 - 21:43

Alyx respirait calmement, posé. Il sentait Hae réfléchir et, maintenant qu’il était au courant, il pouvait presque suivre le fil de ses pensées. Son plus gros défaut aujourd’hui était sûrement le sang divin qui coulait dans ses veines. Un défaut… aux yeux des mortels terrifiés qu’ils étaient. La débilité humaine…

— C'est une bonne question... Je pense que ma mère te répondrait avec plus d'objectivité que moi que je peux être une vraie tête de mule, quand je m'y mets. Si on ne me démontre pas par a plus b que je fais une erreur, je m'obstine. Et des fois, ça me retombe dessus et ça me fait un peu mal à l'ego...

En effet, il avait déjà remarqué qu’elle était butée lorsqu’elle le voulait. Mais loin d’être irritant, ce trait de caractère était mignon chez elle. Ce petit froncement de sourcil qui lui disait que oui, elle avait raison… Il adorait ça. Et puis au moins, il avait la certitude que ce monde et ses mentalités n’auraient pas raison d’elle et cela le rassurait.

— Et toi ? Parce que si je ne développe pas de complexe, je reste quand même curieuse...


Alyx se crispa légèrement. Son plus gros défaut ? L’amour venimeux qu’il vouait à son père. Sa faiblesse face à lui. Sa lâcheté. Le fait que pour lui et ses idées, il allait abandonner la femme qu’il aimait. Il avait honte de lui. Pire, il se dégoûtait. Pourtant la déception qu’il lirait dans les yeux de son père… Elle lui faisait encore plus mal. Ses doigts glissaient machinalement dans le dos de Hae. Il ne savait pas ce qui clochait chez lui. Pourquoi ne pouvait-il pas se débarrasser de la pression du grand Conrad Schaeffer ? Il était grand. Il n’avait pas peur de la solitude. Et de toutes manières, il n’était pas seul, il avait la femme de sa vie dans ses bras. Et pourtant…

— J’en ai des tas,
sourit-il. Je cuisine très mal, par exemple.

Je tue des gens. Parce qu’ils sont nés. J’aide à perpétrer un génocide. Par lâcheté.

— Et je ne te dirais jamais assez que je t’aime.


Elle ne pouvait pas comprendre. Mais, ses « je t’aime » étaient compter désormais. Il lui déposa un baiser sur le crâne d’un geste affectueux. Il l'aimait et il ne le lasserait jamais de le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hae Park Lee
Admin
Messages : 169
Date d'inscription : 18/08/2018

MessageSujet: Re: (Dans le passé : Alpes, France) Souvenir d'une dernière soirée ft Hae  Lun 24 Sep 2018 - 23:03

— Souvenir d'une dernière soirée —




Alyx Schaeffer × Hae Park Lee


Hae attend sagement une réponse d'Alyx, sans le presser. D'une part parce que ça ne sert à rien, et d'autre part parce qu'elle a envie de prendre son temps, de profiter de l'instant présent à fond. Elle voudrait rester blottie contre lui toute la vie, si cela était possible ; mais un jour, il faudrait peut-être qu'elle lui dise ce qu'elle est, à moins qu'un miracle ne lui permette de ne garder que sa partie mortelle...

Alyx finit par répondre après un temps d'hésitation, ses doigts se promenant sur le dos de Hae de façon presque machinale :

J’en ai des tas. Je cuisine très mal, par exemple. Et je ne te dirais jamais assez que je t’aime.

Hae sourit et se blottit un peu plus contre Alyx en fermant les yeux, alors qu'il dépose un baiser sur son front. Elle veut clairement passer le reste de sa vie, simplement à l'écouter, à l'aimer ; sans l'ultime obstacle de sa condition de demi-déesse, tout irait pour le mieux. Elle rêve de l'entendre lui demander sa main, elle rêve de pouvoir répondre "oui", mais pas tout de suite. Alyx est le bon, et le seul homme avec lequel elle veuille passer le reste de sa vie, mais c'est encore compliqué.

Posant sa main sur son torse, elle lève la tête pour lui sourire et lui souffler :

Si tu savais à quel point je t'aime...

Et elle se redresse pour coller ses lèvres sur celles d'Alyx, les scellant dans un baiser tendre et sincère, avant de se reblottir contre lui, fermant les yeux et s'endormant inconsciemment. Pour tout l'or du monde, elle ne voudrait renoncer à cet instant.

_________________

Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: (Dans le passé : Alpes, France) Souvenir d'une dernière soirée ft Hae  

Revenir en haut Aller en bas
 
(Dans le passé : Alpes, France) Souvenir d'une dernière soirée ft Hae
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» La nouveauté trouve ses racines dans le passé. [pv Alice]
» Que gagne-t-on à vivre dans le passé ?
» Oublie ce qui t'a blessé dans le passé, mais n'oublie jamais ce qu'il t'a appris
» On ne revient pas dans le passé mais on peut choisir sa destinée dans le présent ! (with Jack)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survivors Tales :: Partie RP :: Reste du monde :: Les Provinces-
Sauter vers: